La facture d’électricité en colocation

Publié le 15 juin 2020 à 16h50 - Mis à jour le 15 juin 2020 à 16h55
Le contrat d'électricité en colocation

Chacun son étage dans le frigo, chacun son coin de lavabo dans la salle de bains, chacun son coin de cuisine, chacun ses DVD, chacun sa chambre. Et bien sûr, chacun sa part de la facture d’énergie.
En coloc on partage tout, mais il faut quand même un peu de discipline si on ne veut pas que ça vire au cauchemar.

 

check

Tout ce que vous devez savoir

  • Votre contrat est géré soit par un seul des colocataires, soit par tous s'ils sont déclarés co-titulaires du contrat.
  • Un pacte de colocation permet de formaliser les devoirs de chacun en termes d'organisation, de règlement intérieur et de dépenses.
  • Le contrat d'électricité est à souscrire 15 jours avant votre emménagement.
  • Le départ du colocataire responsable du paiement entraîne la résiliation du contrat d'énergie du logement.
  • La colocation étant faite pour économiser sur les frais de la vie quotidienne, vous pouvez également choisir un contrat d'électricité économique.

Notre équipe est à votre disposition pour la souscription gratuite de votre contrat d'électricité !

 

La gestion des factures d’énergie en colocation

Un unique responsable du paiement

Votre fournisseur d’énergie ne peut pas prélever sur plusieurs comptes bancaires la facture.
Un seul compte en banque doit donc être déclaré. Un responsable du paiement est alors désigné.

Ce mode de fonctionnement repose sur la confiance. Il est donc à privilégier avec des colocataires sur vous connaissez déjà.
Les autres colocataires devront régler leur part de la facture d’électricité au responsable du paiement.

Le contrat d’électricité est alors au nom unique du responsable du paiement.

Un contrat d’électricité au nom de tous les colocataires

Il est également possible de mettre le contrat d’énergie au nom de tous les colocataires, en tant que co-titulaires.
Avec deux colocataires uniquement, tous les fournisseurs vous proposeront cette option.
Avec trois colocataires ou plus, certains fournisseurs seulement, comme Total Direct Energie, pourront vous proposer cette option.

L’avantage est également que chacun des colocataires pourra bénéficier d’un justificatif de domicile.

client satisfait

Nul besoin de chercher loin pour la souscription de votre contrat d’énergie.
Notre service se tient à votre disposition pour vous aider dans vos démarches.

Le pacte de colocation

Le pacte de colocation est un contrat, entre les colocataires, qui engage sur les conditions de vie commune mais également sur les dépenses.
Ce document peut être un bon moyen de séparer, sans risque, les dépenses. Grâce à cela, pas de stress. Vous aurez toujours un recours contre vos colocataires s’ils ne paient pas leurs factures.

Des outils existent par ailleurs pour faciliter la gestion des dépenses dans la colocation :

  • Un compte bancaire joint pour les colocations,
  • Une application comme ZeColoc pour organiser le quotidien, notamment les dépenses. Elles seront ainsi partageables plus sereinement.
 

Quand souscrire le contrat d’énergie ?

L’emménagement de tous les colocataires

Au tout début de la colocation, tous les colocataires emménagent.
15 jours avant votre emménagement, il est temps de demander l’ouverture du compteur d’électricité. Si le logement est également équipé du gaz, l’ouverture du compteur de gaz naturel est à faire au même moment.

téléphone

Notre service d’ouverture de compteurs électricité et gaz s’occupent de ces démarches rapidement et gratuitement pour vous.

L’arrivée d’un nouveau colocataire dans une colocation existante

Lors de votre emménagement dans une colocation déjà installée, c’est à vous de prendre connaissance des mesures qui ont été mises en place pour le règlement de la facture d’électricité.

Dans le cas du responsable du paiement unique, il vous faudra lui régler mensuellement une partie de son prélèvement.
Vous pouvez également joindre le fournisseur d’énergie qui a été choisi pour ajouter votre nom sur le contrat.

 

La fin de la colocation

Et un jour, ça arrive. La colocation s’arrête. Désamour entre colocataires, envie de vivre solo ou en couple… En tous cas, la colocation s’arrête, pour un ou plusieurs colocataires.

Le titulaire du contrat quitte la colocation

Le contrat est au nom unique d’un seul des colocataires et il décide de partir.

Le titulaire du contrat devra alors résilier le contrat, car il n’est pas transférable d’un nom à l’autre.
Il relève de sa responsabilité de le résilier. S’il ne le fait pas, il reste redevable des consommations électriques du logement, même s’il n’habite plus dans ce logement.

Les autres colocataires devront mettre en place un nouveau contrat d’énergie. Les frais de mise en service seront à régler pour l’ouverture du compteur au nouveau nom.

Un ou plusieurs colocataires partent

Si leurs noms sont déclarés auprès du fournisseur d’énergie en tant que co-titulaires, il vous suffit de déclarer leur départ à votre fournisseur.
Ils seront retirés du contrat et il suffira de remplacer ces noms par ceux des nouveaux colocataires s’il y a.

Tous les colocataires partent

Il ne reste rien de la colocation, l’appartement est donc rendu au propriétaire. Dans cette configuration, le contrat d’énergie sera à résilier par le titulaire du contrat.
Pour la résiliation, votre fournisseur d’énergie vous demandera les index des compteurs lors de l’état des lieux de sortie.

 
colocataires

L’Ola-conseil : Choisir une offre d’électricité pour votre colocation

La colocation permet de faire des économies sur les frais au quotidien : une partie du loyer seulement, une partie des courses, une partie de l’assurance… et une partie de la facture d’énergie.

Si la colocation permet de faire des économies, elle est aussi une histoire de compromis.
Cependant, en ce qui concerne l’électricité et le gaz si besoin, pas de concessions à faire. Là aussi, vous pouvez faire, ensemble, de sacrées économies.

Pour profiter de ces économies, choisissez la bonne offre d’énergie.
Nos conseillers sont à votre écoute pour vous conseiller l’offre la plus adaptée à vos besoins et à votre budget.

*Service gratuit et sans engagement, ouvert du lundi au vendredi de 9h à 19h et le samedi de 10h à 17h.

 

Vos questions en 30 secondes

Qui doit souscrire le contrat d’énergie en colocation ?

Plusieurs solutions s’ouvrent à vous pour la souscription du contrat d’électricité.
Vous pouvez désigner un responsable unique du paiement et lui régler chacun votre part. Il sera alors titulaire du contrat.
Cependant, vous pouvez également désigner co-titulaires du contrat tous les colocataires. Vous pourrez ainsi tous avoir un justificatif de domicile et serez tous responsables du paiement.

Quand doit-on souscrire un contrat d’électricité pour une colocation ?

En cas de nouvel emménagement, demandez l’ouverture de votre compteur 15 jours avant votre arrivée dans le logement.
Si un nouveau colocataire rejoint la colocation, aucune démarche n’est à faire à l’avance. Pensez à ajouter son nom en tant que co-titulaire du contrat, mais cette démarche peut se faire même quelques jours après son arrivée.

Contrat d’énergie : que faire à la fin de la colocation ?

Si tous les colocataires quittent le logement, demandez la résiliation de votre contrat, muni des index de votre compteur.
Si c’est le titulaire qui part, il est de sa responsabilité de résilier le contrat. Les autres colocataires devront alors souscrire un nouveau contrat pour ne pas subir de coupure.

Tiffany Duflot

Ennemie de la paperasse et des musiques d'attente, Tiffany rejoint Olawatt dès 2019 pour illuminer le côté obscur des contrats gaz et électricité.

VOIR PLUS >>