Raccordement à l’électricité : quelles démarches ?

Publié le 9 décembre 2019 à 11h47 - Mis à jour le 27 janvier 2020 à 09h53
1204 - Raccordement à lélectricité quelles démarches _img

Qu’elle est belle votre future maison ! Toute neuve, pleine de projets, elle n’a peut-être même pas encore de fenêtre mais peu importe. Là, vous vous dites qu’avec de l’électricité, ce serait quand même beaucoup mieux. Vous avez raison, tout est mieux avec de la lumière.

 

 

Faire votre demande de raccordement électrique

Ces choses que vous avez besoin de savoir

Les délais

Vous allez emménager dans un logement neuf : vous faîtes construire, en tous cas aucun contrat d’électricité n’a jamais été établi pour cette adresse.
Vous serez les premiers dans cette magnifique maison faite juste pour vous. Vous devrez être prévoyant.

Pour demander votre raccordement au réseau électrique, il vaut mieux vous y prendre vraiment à l’avance. On ne parle pas de quelques jours, mais bien de quelques mois.

Selon la distance qui sépare votre habitation du réseau, le délai jusqu’à la mise en service peut aller de 2 à 6 mois.

Le raccordement électrique temporaire

Vos travaux demandent de l’électricité. On vous rassure, on s’y attendait un peu. Vous n’êtes pas le seul à utiliser une ponceuse électrique plutôt que de tout faire à la main. On vous comprend, on ferait pareil.

La meilleure nouvelle, c’est que vous pouvez avoir de l’électricité sans attendre 6 mois.

Pour cela, choisissez votre fournisseur d’électricité et demandez l’ouverture d’un contrat de fourniture provisoire.
C’est votre fournisseur qui contactera Enedis et lui demandera votre raccordement temporaire.
Ce qui est bien, c’est que ce n’est même pas à vous de faire ces démarches compliquées.

Quand vous n’en avez plus besoin, il suffit de téléphoner à Enedis et ils viendront récupérer leur installation. Vous serez directement facturés du déraccordement par Enedis.

Votre dossier de demande de raccordement à l’électricité

Que cela qui a déjà construit une maison sans devoir faire 2,5 tonnes de paperasse lève la main. Et qu’il nous contacte pour nous expliquer comment il a fait.

Votre dossier de demande de raccordement devra comporter plusieurs éléments :

  • Votre puissance de raccordement : c’est un chiffre exprimé en kVA (kilovoltampère), qui indique la puissance maximum qui pourra être délivré par votre compteur.
    On vous aide à savoir combien vous devez demander tout de suite, il suffit juste de baisser encore un peu les yeux. Ou de scroller, si vous préférez.
  • La date à laquelle vous souhaitez que l’électricité arrive dans votre belle demeure.
  • Le plan de masse : c’est votre architecte ou votre constructeur qui l’a. Ce document indique les limites de votre construction, notamment par rapport aux voisins.
  • Le plan de situation : il indique où se trouve votre future maison dans la commune. Il est extrait du cadastre. Vous pouvez donc le trouver ici.
  • La copie de votre permis de construire.
  • Plein de photos (si vous en avez) de votre construction.
    Enfin, ce qui intéresse le plus Enedis, ce sont les ouvrages électriques, s’il y a un boitier de raccordement à proximité, des poteaux électriques

Une fois que vous avez rassemblé tous ces documents dans une pochette, une enveloppe, ou ce que vous voulez, vous n’avez plus qu’à l’envoyer à Enedis.

Choisir la puissance de votre raccordement électrique

Faîtes la liste de tous les appareils électroménagers que vous voudrez brancher et additionnez leurs puissances.
En gros, si c’est moins de 12000, vous vous tournerez vers un compteur 12 kVA (ou encore moins). Si c’est plus, il faudra envisager un compteur 36 kVA.

Pour calculer plus précisément, voici quelques ordres de grandeur :

  • 3 kVA : Vous habitez dans un studio, seul, et vous vous chauffez au gaz ? Cette puissance devrait suffire.
  • 6 kVA : Vous habitez seul et êtres chauffés à l’électricité. Vous pouvez aussi vivre à 2 ou 3 et être chauffés au gaz. Dans ce cas, cette puissance est adaptée à votre utilisation.
  • 9 kVA : Vous vivez seul ou à deux, dans un appartement de deux ou trois pièces, chauffé à l’électricité. 9 kVA seront adaptés à votre usage.
  • 12 kVA : votre logement, plus grand et/ou avec plus d’habitants, est entièrement équipé d’électricité, que ce soit pour le chauffage, l’eau chaude, le grille-pain ou les plaques de cuisson. 12 kVA seront alors nécessaires.
 

Votre devis de raccordement électrique

Les infos du devis d’Enedis

Une fois que vous avez envoyé votre dossier bien ficelé, il convient d’attendre un peu.
Il mettra environ 10 jours à arriver si le réseau est déjà à proximité de votre habitation.
En revanche, s’il y a des travaux d’extension à prévoir, attendez-vous à un délai un peu plus long. 6 semaines seront nécessaires.

Quand il arrive, le devis est valable 3 mois.

Il indique :

  • Les modalités des travaux de raccordement,
  • Les délais nécessaires avant d’avoir de l’électricité dans votre nouveau chez-vous,
  • Le coût des travaux, bien entendu.

Niveau tarif, vous pouvez vous attendre à un devis d’environ 2000 à 2300 € si c’est un raccordement simple (le réseau est à proximité de votre maison).
S’il y a des travaux d’extension à réaliser, le coût des travaux est très variable. Il dépend notamment de la nature des travaux à réaliser. Les travaux seront différents selon que le branchement soit souterrain, aérien, par câble…

Les travaux de raccordement au réseau électrique

Vous n’avez pas trop le choix, après tout : vous acceptez le devis et réglez un acompte permettant de commencer les travaux.

Pour cela, un conseiller d’Enedis commencera par planifier les travaux avec vous.
Certains travaux seront de votre responsabilité, il vous dira lesquels.
Ce seront surtout les travaux qui concernent votre propriété : creuser une tranchée dans votre jardin pour raccorder la maison, les travaux d’électricité à l’intérieur de votre maison… Le tout, dans le respect des normes de sécurité.
Logique après tout : ce n’est pas Enedis qui décidera où doit se trouver la prise qui alimentera votre micro-onde.

Enedis s’occupera de l’installation :

  • Du coffret de branchement : il se trouve en dehors de votre propriété et sert à brancher votre maison sur le réseau.
  • Du compteur électrique : cet appareil appartient toujours au distributeur d’électricité. Il peut donc l’installer et le changer à sa simple demande.
  • Du disjoncteur : juste une question de sécurité !
  • Du câble de dérivation individuelle : pour aller du réseau à votre maison ! Après, c’est votre réseau électrique personnel qui prendra le relais jusqu’à la prise de votre télévision.
 

La mise en service

Le Consuel

Le Consuel vous sera demandé avant la mise en service.
Il s’agit de l’attestation de conformité de l’installation électrique.

Ce document est obligatoire à la suite de tous les travaux d’électricité dans un logement, même si c’est une rénovation.
Il confirme la conformité de votre installation électrique aux normes de sécurité électrique.

Les conditions de mise en service

Le moment critique est arrivé ! On est à quelques jours de la mise en service.


Pour que vous puissiez avoir de l’électricité chez vous, il faudra remettre le Consuel à Enedis (ou à votre ELD, Entreprise Locale de Distribution, si vous en dépendez). L’intégralité des travaux de raccordement devront être réglés avant la mise en service.

Comment demander la mise en service de votre installation électrique ?

Si ces démarches sont effectuées, vous n’avez plus qu’à choisir votre fournisseur. Il vous demandera votre numéro PDL (Point de Livraison) et appliquera des frais de mise en service. Ces frais sont identiques quel que soit le fournisseur, car ils sont transmis directement à votre distributeur.

 

Vos questions en 30 secondes

Comment faire ma demande de raccordement électrique ?

Pour demander un raccordement électrique, vous devez vous rapprocher de votre distributeur. Il s’agit le plus souvent d’Enedis. Vous pouvez être dans le cas particulier d’une ELD (Entreprise Locale de Distribution). Vous devrez adresser un dossier de demande de raccordement électrique. Vous recevrez en échange un devis de travaux. Une partie des travaux reste cependant de votre responsabilité.

Comment raccorder ma maison à l’électricité ?

Dans le cas d’une construction neuve, vous devez demander votre raccordement électrique. Cela passe par une demande auprès de votre distributeur d’électricité et les travaux qui sont liés à cette demande. Pensez à inclure les frais de raccordement dans le budget travaux de votre maison !

Comment demander la première mise en service de l’électricité ?

Votre maison est raccordée au réseau électrique, vous n’avez plus qu’à y emménager. Félicitations ! Pour mettre en service l’électricité, choisissez votre fournisseur et l’offre la mieux adaptée à vos besoins. Votre fournisseur, sous certaines conditions, pourra vous fournir rapidement de l’électricité. Pensez à faire cette démarche quelques jours avant votre emménagement pour ne pas vous retrouver dans le noir !

 

Tiffany Duflot

Ennemie de la paperasse et des musiques d'attente, Tiffany rejoint Olawatt dès 2019 pour illuminer le côté obscur des contrats gaz et électricité.

VOIR PLUS >>