Comment ouvrir son compteur ?

Publié le 17 juillet 2019 à 15h30 - Mis à jour le 31 juillet 2019 à 14h34
compteur

Vous déménagez prochainement et devez mettre à votre nom votre compteur de gaz ou d’électricité ? Les démarches sont très simples, que vous soyez locataire ou propriétaire, que vous disposiez d’un compteur Linky ou non, que vous emménagiez dans un logement neuf ou ancien.

Les démarches pour ouvrir son compteur

Deux semaines environ avant d’emménager dans votre nouveau logement, vous pouvez contacter le fournisseur d’énergie que vous aurez choisi (EDF, Engie, Total Direct Energie, ENI…) afin d’effectuer la souscription pour le gaz et/ou l’électricité pour votre futur logement.

Olawatt vous permet de choisir le fournisseur de gaz et d’électricité qui correspond à vos besoins en comparant les offres de la plupart des fournisseurs.

N’oubliez pas de vous munir de l’adresse exacte de votre futur logement (y compris le numéro d’appartement, d’étage, d’escalier, de bâtiment) : l’idée est de pouvoir retrouver facilement votre compteur. Si vous le connaissez, le nom de l’ancien occupant peut permettre à votre futur opérateur de le retrouver plus simplement. Le mieux étant de disposer du PDL (Point De Livraison) pour les compteurs électriques et du PCE (Point de Comptage et d’Estimation) pour les compteurs de gaz.

Une fois le contrat souscrit, c’est votre nouveau fournisseur qui se charge de contacter le gestionnaire de réseau (Enedis (ex-ERDF) pour l’électricité et GRDF pour le gaz).

 

Besoin d'aide ?

Les conseillers Olawatt vous accompagnent gratuitement dans vos démarches. Appelez-nous  ! On vous explique tout  !

02.30.95.11.30

(du lundi au vendredi de 9h à 19h et le samedi de 10h à 17h)

Ouvrir le compteur, est-ce gratuit ?

Quel que soit le fournisseur que vous choisirez pour le gaz et pour l’électricité, et même si vous gardez le même fournisseur que dans votre ancien logement, si vous emménagez dans un nouveau logement, vous devrez payer des frais de mise en service à Enedis (ex-ERDF) (pour l’électricité) et à GRDF (pour le gaz). Dans les faits, ces frais vous sont facturés par votre fournisseur (EDF, Engie, Total Direct Energie…) puis reversés au gestionnaire de réseau.

Grille des tarifs pour l’ouverture d’un compteur d’électricité (Enedis) :

Type de mise en service

Délais

Prix TTC

Standard

5 jours ouvrés

21.23 €

Standard express

2 jours ouvrés

58.57 €

Initiale Standard (suite à travaux de raccordement)

10 jours ouvrés

49.31 €

Initiale Standard Express (suite à travaux de raccordement)

5 jours ouvrés

86.65 €

Si électricité coupée (compteur non Linky)

Dans la journée

150.39 €

Si électricité coupée (compteur Linky)

Dans la journée

72.90 €

Mise à jour des tarifs : 31 mai 2019

Grille des tarifs pour l’ouverture d’un compteur de gaz (GRDF) :

Type de mise en service

Délais

Prix TTC

Standard

5 jours ouvrés

18.58 €

Standard express (si gaz coupé)

2 jours ouvrés

59.61 €

Standard urgence (si gaz coupé)

Dans la journée

143.01 €

Mise à jour des tarifs : 31 mai 2019

Les délais d’ouverture de compteur

En fonction du cas dans lequel vous vous trouvez, les délais d’ouverture de compteur peuvent être plus ou moins longs.

Dans le cas le plus simple, si l’électricité ou le gaz ne sont pas coupés, il faut compter 10 jours ouvrés pour la mise à votre nom du compteur d’électricité et 5 jours ouvrés pour un compteur de gaz. Cependant, certaines périodes sont plus denses que d’autres (mois d’août et septembre notamment chargés en déménagements) et les techniciens d’Enedis (ex- ERDF) et de GRDF peuvent être moins disponibles. C’est pour cela qu’Olawatt vous recommande d’effectuer vos démarches au moins deux semaines avant votre emménagement.

Néanmoins, et moyennant finance, vous pouvez raccourcir ces délais, en particulier si vous arrivez et que le gaz ou l’électricité sont coupés : vous pouvez demander une mise en service express dans la journée pour rétablir le courant. Attention, néanmoins, la note de la prestation peut être salée (comptez jusqu’à 150 euros dans le pire des cas) et mieux vaut contacter au plus vite (si possible avant 15 heures) votre fournisseur.

Les cas particuliers

Locataire : qui doit ouvrir le compteur ?

Vous emménagez en tant que locataire dans un nouvel appartement ou une nouvelle maison ? Sachez que c’est bien au locataire de se charger des démarches liées à l’ouverture des compteurs d’électricité et de gaz. Le locataire a donc totalement le choix de son fournisseur d’énergie, en aucun cas son propriétaire ne peut le lui imposer. Il n’a aucune obligation non plus de choisir le même fournisseur que le locataire précédent.

Et en colocation ?

Vous partagez votre logement avec d’autres co-locataires ? Se pose alors la question de qui doit ouvrir le compteur d’électricité (ou de gaz). Soit l’un d’entre vous souscrit en son nom chez un fournisseur d’énergie, auquel cas il est le seul responsable pénalement du règlement des factures, même si bien sûr ses colocataires peuvent le rembourser chaque mois. Soit vous souscrivez à plusieurs co-contractants. En ce cas, les factures seront au nom des co-contractants qui pourront se retourner vers les autres en cas de défaut de paiement.

Ouvrir le compteur pour une maison neuve : le raccordement

Si vous êtes dans le cas où vous emménagez d’une maison neuve que vous avez fait construire, avant de procéder à la mise en service, vous devez au préalable brancher votre installation électrique au réseau d’Enedis. C’est ce qu’on appelle le raccordement. Le raccordement nécessite des travaux et un délai de quelques semaines. Une fois que tout sera effectué de la part d’Enedis et que l’installation électrique sera jugée conforme, vous obtiendrez un consuel. Vous pourrez alors demander la mise en service de votre compteur électrique.

Pour le gaz, il faut au préalable vérifier que votre maison est suffisamment proche du réseau de gaz naturel pour pouvoir être raccordée. Il faut ensuite faire votre demande à GRDF qui étudiera la faisabilité de votre projet et établira un devis. Comptez ensuite quelques semaines pour les travaux. Lorsque GRDF aura effectué le raccordement et que votre installation sera jugée conforme, vous obtiendrez alors le qualigaz. Vous pourrez alors faire votre demande de mise en service.

Que faire si l’électricité ou le gaz sont coupés ?

Si vous emménagez dans votre nouveau logement et que l’électricité ou le gaz sont coupés, cela signifie très probablement que l’ancien occupant a résilié son contrat d’énergie ou que le logement n’avait pas été occupé pendant une longue période, et que Enedis (ou GRDF) a coupé le compteur.

Dans tous les cas, il faut vous mettre en relation avec votre fournisseur d’énergie qui s’occupera de contacter Enedis et/ou GRDF. Pour le compteur électrique, deux cas sont alors possibles :

1/ Votre compteur d’électricité n’est pas un compteur Linky

Un technicien Enedis doit intervenir. Il faut compter :

  • 5 jours ouvrés pour une mise en service standard
  • 2 jours ouvrés pour une mise en service express
  • Intervention dans la journée pour une mise en service urgente
2/ Votre compteur d’électricité est un compteur Linky

Aucun technicien ne doit intervenir : la mise en service peut se faire à distance. La prestation coûte donc moins cher.

Pour le gaz, un technicien GRDF doit forcément intervenir, que vous ayez un compteur classique ou un compteur communiquant (Gazpar).

Et pour mon ancien logement, comment ça se passe ?

Vous devez résilier le contrat d’électricité et/ou de gaz que vous aviez souscrit pour votre logement précédent. Même si vous ne consommez plus d’énergie, vous risquez de continuer à payer l’abonnement... ou même de payer pour le locataire ou le propriétaire suivant !

Vous devez alors contacter votre ancien fournisseur pour lui préciser la date à laquelle vous souhaitez résilier et lui communiquer le relevé de compteur. En retour, il vous établira la facture de clôture.

Attention, même si vous êtes locataire, c’est bien à vous (et non au propriétaire ou à l’agence) de s’occuper de ces démarches.

Ouverture de votre compteur ? Choix de votre futur fournisseur ?

Olawatt vous accompagne gratuitement en quelques clics ou par téléphone.

Caroline Greard

Caroline rejoint Olawatt en 2019. Elle écrit des articles et des guides sur la consommation d'énergie en France.