Réduire sa consommation électrique : faisons-le

Publié le 4 septembre 2019 à 14h07 - Mis à jour le 4 septembre 2019 à 16h29
0901 - Réduire sa consommation électrique _img

Réduire sa facture électrique, ce n'est pas si dur que ça et ça ne demande pas la lune. Après, on ne crachera pas sur un peu de soleil pour chauffer l'habitation, c'est toujours ça d'économisé.
Mode d'emploi pour une facture allégée de ses kilos en trop.


Première étape : on lève les préjugés

  • Non, ce n’est pas compliqué de réduire sa facture énergétique.
  • Non, on ne vous demande pas de revendre votre ordinateur, votre télé et de faire votre lessive au lavoir.
  • Non, on ne parle pas de devenir militant écolo non plus.
  • Non, on n’envisage même pas de faire des travaux pendant 6 mois.
  • Oui, on veut bien parier que vous allez y arriver. 

Deuxième étape : on fait le tour de tout ce qui consomme de l’électricité

Le chauffage

Le chauffage et l’eau chaude représentent (juste) 75% de votre consommation. Alors si on veut faire des économies, c’est bien de commencer par là. :)  
Promis, à la fin de ce paragraphe, il fera toujours bon chez vous.
L’été, la question ne se pose même pas : le soleil chauffe naturellement le logement. Mais l’hiver, c’est une autre paire de manches.
Nous aussi, on a des maisons chez Olawatt, et on adore s’y sentir comme dans un cocon pour s’y réfugier contre le froid. Mais on est certains que si vous baissez la température de 1 degré, vous ne sentirez pas la différence. Et si vous baissez encore de 1 ou 2 degrés juste pour la chambre car vous serez blottis sous la couette.
Pour l’eau chaude aussi il y a quelques moyens d’économiser tout au long de l’année. Préférez prendre une douche à un bain, cela consomme moins d’eau. (Prenez un bain pour vous détendre une fois de temps en temps quand même : vous en profiterez davantage.)

Dans la cuisine

Pour ceux d’entre vous qui n’ont pas de lave-vaisselle, nous sommes désolés. Mais comme vous allez économiser sur votre facture d’électricité, vous pourrez bientôt en acheter un. En attendant, vous pouvez remplir votre évier d’eau pour faire votre vaisselle au lieu de laisser couler l’eau par dizaines de litres.
Petit bonus : ces deux astuces vous font aussi économiser sur la facture d’eau. A la vôtre !

Dans la cuisine, il y a aussi trois appareils qui consomment beaucoup d’électricité.

  • Le four : facile. Pour réchauffer vos plats, utilisez le four à micro-ondes qui fait chauffer en 3 minutes votre repas plutôt que le four familial qui a besoin de 20 minutes rien que pour préchauffer ! En plus de réduire la consommation énergétique, vous avez faim moins longtemps.
  • Les plaques de cuisson : on vous conseille d’investir dans une bouilloire. Pour faire chauffer l’eau du thé ou des pâtes, elle sera bien moins énergivore.
  • Le frigo : Il consommera naturellement moins d’énergie s’il est au frais. Il faut donc éviter de le placer à côté du four, des plaques de cuisson, des radiateurs ou des fenêtres.

    Même constat pour le gros congélateur : il vaut mieux le placer dans le garage à côté de l’établi de bricolage ou à la cave à côté des confitures de Mamie, il sera au frais et aura donc moins à refroidir.

Dans la salle de bains

Faîtes sécher votre linge à l’air libre plutôt que d’utiliser le sèche-linge.
Bien pratique en hiver, on l’admet volontiers. Et s’il est placé dans la salle-de-bains, il permet d’éviter l’utilisation d’un chauffage d’appoint si vous profitez de sa chaleur pour prendre une douche.
Pour l’été, un étendoir à linge, à l’extérieur, et ce sera déjà sec quelques heures plus tard. (Ou quelques minutes, en période caniculaire…). En hiver, vous pouvez laisser sécher vos vêtements dans une pièce où ils ne dérangent pas, histoire de ne pas jouer à saute-moutons avec.

Dans toutes les pièces

Pour l’éclairage, une règle de base : nous ne sommes pas dans un château. Même si vous habitez vraiment dans un château d’ailleurs, il suffit de toujours éteindre la lumière en quittant une pièce.

Pour lutter contre les appareils en veille, partons à la chasse aux loupiotes rouges : votre télévision, votre écran d’ordinateur, votre box internet, votre cafetière, l’écran de votre chaudière, l’horloge de votre four que vous ne regardez jamais (et qui n’est peut-être même pas à l’heure), votre station d’écoute de musique, la machine à laver…
Avant d’aller dormir ou de partir au travail, vous pouvez facilement éteindre une multiprise sur laquelle seront branchés la télévision, l’ordinateur et les enceintes de musique.
Quand vous partez en vacances aux Bahamas ou en Bretagne, pensez à jeter un coup d’œil sur votre tableau électrique : votre four, votre machine à laver, votre sèche-linge, ont certainement des fusibles qui leur sont associés. C’est là ou l’expression “faire sauter les plombs” prend tout son sens.

Le conseil économie en plus

 

Enfin, le truc trop easy, c’est que vous pouvez faire un comparatif des offres de fournisseurs d’électricité en cliquant juste ici, ou nous appeler si vous préférez parler avec nous, car on a plein de conseils à vous donner pour payer moins, en changeant de fournisseur très simplement. A tout de suite !


Tiffany Duflot

Ennemie de la paperasse et des musiques d'attente, Tiffany rejoint Olawatt dès 2019 pour illuminer le côté obscur des contrats gaz et électricité.