Comment baisser sa consommation moyenne de gaz

Publié le 29 novembre 2019 à 11h05 - Mis à jour le 29 novembre 2019 à 17h40
1114 - Baisser sa consommation moyenne de gaz _img

Pour peu que vous soyez raccordés au gaz de ville, la facture devient vite une préoccupation importante (et stressante). Le budget qui correspond au gaz peut en effet rapidement augmenter si on ne fait pas attention. À destination de toute votre adorable famille, voici la liste (non exhaustive) des petits trucs qui tirent la consommation vers le bas !

 

Pour avoir chaud

Dans le cas où vous vous chauffez grâce au gaz, il est votre pôle de dépenses de gaz le plus important. Irrémédiablement. À moins que vous ne viviez avec la Reine des Neiges, mais pour ça, on ne peut pas beaucoup vous aider.

Chauffer selon votre présence

Ne chauffez pas quand vous êtes absents ! Que vous partiez pour quelques heures ou pour plusieurs jours, inutile de chauffer en votre absence. Pensez quand même à activer le mode hors gel, pour éviter d’avoir de mauvaises surprises à votre retour.
Et ne vous inquiétez pas pour le chien : il a des poils, il sait se défendre contre ces degrés de moins.

Pensez aussi à adapter la température en fonction des pièces : inutile par exemple de chauffer à outrance les chambres alors que vous serez planqués sous votre couette. 17 degrés suffiront donc amplement.
Rappelez-vous ces nuits blanches dues à la canicule : combien de degrés auriez-vous donné pour avoir froid ?

Que la chaleur reste !

Ce n’est pas en la menaçant qu’elle va rester là, sagement. Emprisonnez-la.
Pour cela, commencez par boucher les trous qui la mènerait à l’extérieur. On vous conseille un bon pot d’enduit et votre album d’ACDC ou de Céline Dion préféré pour partir en quête de tous les trous et fissures de votre maison. Bon courage.

Une fois que vous aurez rebouché tous les trous (pour le plus grand plaisir de madame qui vous demandait de le faire depuis 6 mois), pensez à calfeutrer les portes et les fenêtres.
Après tous ces efforts, ce serait bête que la chaleur s’échappe par ces endroits si évidents.

Entretenir ses équipements

Un bon chauffage est un chauffage entretenu.
Dicton du jour !

Une fois par an, pensez à effectuer l’entretien obligatoire de votre chaudière. En plus de prolonger l’espérance de vie de votre chaudière adorée, il pourra vous faire économiser environ 10% sur votre facture de gaz. De quoi vous payer un super bon restau, gastronomique et tout.

N’oubliez pas, au passage d’aspirateur, le petit coup sur les radiateurs. S’il n’y a plus de poussière à chauffer sur eux, ils chaufferont plutôt la pièce. C’est plus utile.

 

Que faire de plus ?

Il y a plein de choses à faire en plus, mais comme on avait déjà fait un dossier complet là-dessus, on évite de trop se répéter. Vous pouvez retrouver tous les écogestes du chauffage dans ce dossier

On en profite pour vous rappeler que pour économiser sur votre facture, il n’y a pas que vos gestes quotidiens qui peuvent y faire quelque chose.
Profitez de votre passage sur notre site pour faire un comparatif. Une bonne occasion de savoir si vous n’avez pas des économies à faire ailleurs que chez votre fournisseur actuel !

 

Pour se laver

Prenez des douches !

… Plutôt que des bains. Et le scoop, c’est qu’en plus d’économiser du gaz, vous allez économiser de l’eau. C’est bon pour toutes les factures, et on ne vous raconte même pas pour la planète, c’est un super geste.

En plus, vous pouvez couper l’eau le temps de vous savonner (et de chanter un peu sous la douche, histoire d’embêter les voisins si vous avez envie.). Une économie de gaz (et d’eau) de plus !

Le reste du temps, quand vous vous lavez les mains, les dents ou les pieds, ne laissez pas couler l’eau.

Économisez sans vous en rendre compte

Il y a plusieurs petites techniques pour économiser sans vous en rendre compte. Ici aussi, vous pouvez faire de sacrées économies d’eau, et de gaz, par de tout petits investissements.

Économiser de l’eau au robinet

Un mitigeur thermostatique pourra vous épargner quelques litres d’eau perdus, et donc du gaz, par extension. En plus il vous évitera ces très désagréables litres d’eau froide. Il est là pour maintenir la température donc plus besoin d’attendre indéfiniment que l’eau devienne chaude pour se réfugier sous le jet d’eau !
Parce que oui, votre chaudière fonctionne déjà alors que vous avez encore de l’eau froide au robinet !

Vous pouvez également investir dans un économiseur d’eau. Il divise votre consommation d’eau par 3 ! Et du coup, il divise aussi la quantité de gaz nécessaire à chauffer cette eau par 3. Savants calculs.
Ça existe aussi en douchette, pas d’excuses !

Régler correctement la chaudière

Il n’est pas utile de régler la chaudière pour qu’elle nous brûle au 3ème degré. 50 à 60 degrés suffisent amplement.
L’eau sanitaire à cette température empêche le développement des bactéries. Elle n’est cependant pas trop chaude et n’utilise donc pas d’énergie inutile.

Changer de fournisseur de gaz

Vous diriez non, vous, à économiser encore plus qu’avec tous ces gestes simples ? Après tout, vous méritez bien vos vacances à Haïti, après avoir fait attention à tout ça !

Sans frais, sans coupure, sans engagement, pourquoi diriez-vous non ?
Économisez simplement en changeant de fournisseur. Cette démarche ultra-simple ne vous prendra que quelques minutes, pour faire plein d’économies.

 

 

Pour manger

Votre cuisine est alimentée en gaz naturel ? Sans le savoir, vous dépensez ici environ 8%.

Avoir les bonnes casseroles

Le bon investissement pour faire cuire tous les légumes, c’est la cocotte-minute, ou autocuiseur. Il permet une cuisson environ 3 fois plus rapide, donc une utilisation de gaz divisée par 3. Une logique mathématique à toute épreuve.

Pour que ça chauffe plus vite, utilisez des casseroles de la taille de la taque de cuisson ou plus grandes. En plus d’économiser du gaz, vous allez pouvoir manger plus vite. Moins de faim, plus de temps.

Quand vous avez tout ça, il ne vous reste plus qu’une chose à faire : les couvrir.

Nettoyer sa cuisine

Bon, on ne doute pas que vous le fassiez déjà, évidemment, mais nettoyez-vous les moindres recoins ? Même les brûleurs ? Tout le temps ?

Petite technique pour savoir s’ils sont bien propres : allumez le gaz. Si la flamme est toute bleue, rien à dire. Si elle est jaune par endroit, ça signifie qu’elle manque d’oxygène à certains endroits et qu’il est nécessaire de bien les nettoyer.
Rien que ça, ça vous fera plein d’économies !

Des petites habitudes à prendre

Nul besoin de laisser chauffer l’eau pendant 10 minutes ! Chauffez-la à la bouilloire. C’est fait pour ça quand même.

Pour faire votre vaisselle, fermez l’évier et retenez-y l’eau ! Pas besoin de laisser couler l’eau pendant 10 minutes. Ainsi, vous économisez environ 30 litres à chaque vaisselle.

 

Pour économiser simplement

Vous allez dire qu’on se répète, et vous aurez raison. Mais si on insiste autant, c’est pour votre bien ! Ou plutôt pour le bien de votre portefeuille.

La moindre des choses, c’est que les économies que vous allez faire puissent rentabiliser un petit investissement dans une super douchette écolo.
Pour qu’elle soit plus vite rentabilisée, on vous invite à comparer les offres des différents fournisseurs.
Vous pourriez bien être étonnés des économies réalisables !

 

 

Vos questions en 20 secondes

Comment économiser du gaz ?

Des gestes au quotidien peuvent vous permettre d’économiser d’importantes quantités de gaz, sur les pôles du chauffage, de l’eau chaude et de la cuisson.
Pensez également à économiser sur le prix de votre gaz en changeant de fournisseur.

Comment consommer moins en cuisine ?

Même dans la cuisine, il est possible d’économiser de l’énergie.
Rien qu’avoir des casseroles adaptées et bien nettoyer les plaques de cuisson peuvent vous faire économiser !

À quoi ça sert d’entretenir sa chaudière ?

Entretenir votre chaudière est une obligation légale qui peut, en plus, vous faire économiser environ 10% de gaz. Ça vaut le coup, non ?
N’oubliez pas d’entretenir tous les équipements fonctionnant au gaz pour économiser encore plus d’énergie !

 

Tiffany Duflot

Ennemie de la paperasse et des musiques d'attente, Tiffany rejoint Olawatt dès 2019 pour illuminer le côté obscur des contrats gaz et électricité.