Défi écolo : 6 choses pour désencombrer sa maison et sa conscience

Publié le 21 février 2020 à 11h48 - Mis à jour le 21 février 2020 à 11h48
appartement en désordre - femme recherchant comment désencombrer sa maison

On est comme vous. Enfin, en réalité, tout le monde est comme nous. On a tous beaucoup, beaucoup trop de choses chez nous.
Et si on regardait tout ça de l’œil de l’environnement ? Réduire notre impact sur la planète est essentiel et particulièrement urgent. Agir à notre niveau, c’est possible et après tout, c’est le début de plus grandes actions. Si on commençait par détoxifier notre quotidien ?

 

 

1. On trie. On trie vraiment.

Pour trier, vous pouvez vous aider de grands sacs poubelle, des cartons qui ne vous servent franchement plus (d’ailleurs, pourquoi les avoir gardés ?) et d’un bac pour toutes les choses à garder et à ranger.

Vous pouvez revendre les vêtements que vous ne mettez plus, ou les donner. Pour ceux qui sont abîmés, troués ou tâchés, il est possible de les recycler en les amenant dans la déchetterie la plus proche de chez vous.
Vous pouvez faire don des 2,5 millions de stylos inutilisés que vous avez dans le « tiroir à stylos ». Ils auront le temps d’être secs avant que vous en ayez besoin, autant qu’ils servent à quelqu’un !

Et pour tous les papiers, triez, il y en a plein qu’il n’est pas nécessaire de conserver. Pensez à recycler tous ces papiers !

 

emoticon papiers administratifs

Tant que vous êtes le nez dans les papiers, regardez votre facture d’énergie. Si vous n’avez pas d’énergie verte, jetez-vous à corps perdu dans une vie plus saine, en commençant par choisir un fournisseur vert.

 

2. On débarrasse le plancher.

Attention au chat, au chien, au lapin, et au/à la chéri/e, ne débarrassez pas sans vous assurer qu’ils sont toujours dans la maison.

On vend, on donne, on jette.

  • On vend tout ce qui peut rapporter un peu d’argent.
    Pour ça, il y a le bon coin, Vinted, les vides-dressing… Ça ne manque pas.
    En plus de récupérer un peu d’argent pour vous faire un bon restau avec votre amoureux/se, vous avez la satisfaction que votre objet va encore servir.
  • On donne tout ce que vous n’utilisez plus, mais que vous ne pouvez pas vendre.
    Des associations comme Emmaüs ou le Relais récupèrent du mobilier, des vêtements, des objets… Ça leur permet soit de les revendre à des personnes qui en ont besoin, soit de faire fonctionner leur économie afin d’aider financièrement les personnes dans le besoin.
    Vous pouvez également donner à des particuliers près de chez vous grâce à des groupes de troc sur les réseaux sociaux ou des applications comme Geev.
    Une bonne action en plus du confort du vide de chez vous !
  • On jette, ou plutôt on recycle tout le reste.
    La déchetterie la plus proche de chez vous saura vous orienter sur la valorisation de tous vos déchets.
    Si vous voulez anticiper, vous pouvez vous renseigner sur le site de l’Ademe !

 

3. On fait le ménage de fond en comble !

Le Grand Ménage de Printemps, avec des majuscules partout, parce que c’est l’évènement de l’année, c’est maintenant.
Et pour cela, pas question d’utiliser des produits bien polluants qui vont partir directement dans l’eau et qui vont polluer.

Chez nous, on utilise du vinaigre blanc, du bicarbonate de soude, du savon de Marseille et de l’huile essentielle de citron.
Pour ne pas utiliser d’éponges et donc éviter les déchets, utilisez vos t-shirts troués, vos vieilles serviettes de toilette, des chiffons… Même faire le ménage c’est possible sans déchets !

 

4. On dépollue l’air de la maison.

Saviez-vous que l’air intérieur des habitations était environ 8 fois plus pollué que l’air extérieur ?

Pour remédier à cela, pensez à aérer votre maison au moins 10 minutes par jour, même l’hiver.
Évitez également la cigarette, les encens et les bougies à l’intérieur. En plus de ne pas polluer, cela évitera des déchets inutiles.
Vous pouvez également utiliser un humidificateur ou un purificateur d’air.

Les plantes d’intérieur peuvent également être d’une grande aide. En effet, elles ont le pouvoir de capturer le CO2, et pour certaines de détoxifier l’air.
Et en plus, ça donne une ambiance nature à votre logement !

 

emoticon radiateur
Le chauffage en hiver est également très polluant. Non seulement par le réchauffement de l’air intérieur, mais à plus large échelle, il pollue à cause de la production d’énergie qui lui est nécessaire. Pour agir concrètement, vous pouvez baisser votre chauffage d’un degré. Un seul petit degré, c’est 7% d’économie sur votre facture, mais aussi simplement pour votre impact environnemental.

Vous pouvez également opter pour un fournisseur d’énergie verte.
Ça ne vous coûte pas plus cher et ça fait du bien à la planète. Votre conscience écologique avance à grands pas !

 

5. On réduit nos déchets.

Bien sûr, c’est une évidence, mais comment faire concrètement ?

Pour que toutes vos bonnes résolutions durent vraiment, il faut se faciliter les choses. Pas besoin d’acheter des sacs super cher pour aller faire nos courses. Prenez simplement de vieux vêtements, cousez les côtés et ça donne des sacs à légumes.
Si vous n’avez pas de machine à coudre, ce n’est pas grave, il suffit de se munir de sacs réutilisables

Pour limiter les emballages à usage unique, préférez utiliser votre tasse au bureau plutôt que de prendre systématiquement un nouveau gobelet en plastique à la fontaine à eau.
Et les pailles, parlons-en. Les pailles en plastiques sont interdites depuis début 2020. Mais ça n’empêche pas les pailles papier d’être génératrices de déchets ! Refusez-les au restaurant ! Elles sont tellement inutiles, en plus.

 

6. On consomme plus écolo.

Consommer plus responsable, c’est simple, car il suffit de prendre la décision.

  • Choisir une banque qui travaille sur son impact environnemental, comme le Crédit Coopératif ou la Banque Postale*.
  • Faire ses courses dans des magasins plus respectueux de l’environnement et qui admettent une démarche zéro déchet, comme Biocoop ou La Vie Claire*. Vous pouvez également sauver des invendus avec des applications comme Too good to go !
  • Acheter des vêtements traçables, comme chez Hopaal ou 1083*, plutôt que de la mode jetable, qui se dégrade facilement et qui pollue un max.
  • Quand il ne fonctionnera plus, pensez à remplacer votre smartphone par un appareil plus éco-responsable, comme chez Fairphone*.
  • Changer de fournisseur d’énergie pour un fournisseur fournissant de l’énergie verte comme Planète Oui ou Plüm Énergie**.
  • Pour vos achats, renseignez-vous sur la marque ou l’entreprise. Il existe des outils comme Moral Score qui vous permettent de saisir rapidement les points positifs et négatifs de chaque marque.
emoticon coeur fierté

Si changer de banque ou changer ses habitudes pour les courses peut vous sembler compliqué pour le début de votre démarche, pensez à changer de fournisseur d’électricité et/ou de gaz.
Cette démarche-là ne vous prend que 5 minutes et n’a pas d’impact sur votre quotidien : l’énergie que vous recevrez chez vous sera toujours de la même qualité, vous n’aurez ni coupure, ni grandes démarches à effectuer, ni même de frais.

Vous pouvez ainsi faire un geste important pour la planète en seulement quelques minutes, sans sortir de chez vous et simplement.
Il suffit de choisir un fournisseur vert !

 

 

emoticon chrono

L’Ola-conseil

Pour que ça dure plus longtemps que les bonnes résolutions de Nouvel An.

Eh bien… Il n’y a pas de secret, il faut prendre conscience de son impact environnemental.
Pour chacune des choses que vous achetez, demandez-vous d’où ça vient et si vous en avez réellement besoin. Cela vous permettra de moins entasser chez vous. Vous aurez l’impression de plus de place et de moins de pollution.

Pour avoir un réel impact écologique sans devoir forcément avoir une démarche 100% écolo et zéro déchet, commencez par les choses qui se font une fois pour longtemps : changer de banque, renouveler votre smartphone, changer votre fournisseur d’énergie.

Ces démarches simples permettent une action sur le long terme sans vous en préoccuper outre-mesure.

 

Vos questions en 30 secondes

Comment faire le grand ménage de Printemps ?

Pour faire le ménage écologiquement et sans créer de déchets, rien de mieux que les chiffons et vêtements usés en lieu et place de vos éponges pleines de polluants plastiques.
Remplacez vos produits d’entretien par des produits naturels comme le savon de Marseille, les huiles essentielles ou le vinaigre blanc.

Comment désencombrer sa maison ?

Vendez, donnez ou jetez les objets dont vous n’avez plus l’utilité.
Cela vous permettra de désencombrer et de prévoir une belle sortie en famille avec l’argent récolté.

Que faire de mes affaires dont je n’ai plus besoin ?

Des applications et des communautés permettant de faire fonctionner l’économie circulaire existent : seconde main et dons y sont rois.

Comment consommer plus responsable ?

Il suffit parfois d’une simple décision. Certaines actions demandent un investissement de votre part sur le long terme.
Cependant, vous pouvez par exemple changer de fournisseur d’énergie une bonne fois pour toutes. Ça ne vous prend que quelques minutes et vous n’avez ensuite plus à vous en occuper.

 

* Source : Moralscore
** Classement des fournisseurs verts par Greenpeace, novembre 2019

Tiffany Duflot

Ennemie de la paperasse et des musiques d'attente, Tiffany rejoint Olawatt dès 2019 pour illuminer le côté obscur des contrats gaz et électricité.

VOIR PLUS >>