Quelle augmentation du prix de l’électricité en 2020 ?

Publié le 21 janvier 2020 à 14h54 - Mis à jour le 31 janvier 2020 à 17h05
Augmentation du prix de l'électricité février 2020

La hausse, somme toute légère, du tarif bleu EDF en janvier 2020 est passée tout à fait inaperçue.
Tant mieux, ça permettra à la pilule de mieux passer. Dans les 3 prochains mois, le prix de l’électricité va augmenter. Ça n’est pas pour le plus grand plaisir de nos portefeuilles.

 

 

Deuxième augmentation de l’électricité en 2020

La hausse du tarif bleu d’EDF était passée inaperçue au 1er janvier 2020. L’ensemble des fournisseurs d’électricité avaient pourtant suivi cette hausse.
À partir de février 2020, une nouvelle hausse pourrait bien venir se répercuter sur nos factures d’électricité.

La hausse du tarif bleu d’EDF le 1er janvier 2020

Si la hausse du début d’année n’a pas été médiatisée, c’est qu’elle était très légère. De plus, aucun article de presse n’en a fait mention.
L’augmentation n’était apparue que sur la grille tarifaire.

La grille tarifaire du tarif bleu chez EDF laissait apparaître 0,0001 € d’augmentation pour les clients équipés d’un compteur d’une puissance allant jusqu’à 6 kVA, et 0,0002 € pour les clients équipés d’un compteur d’une puissance supérieure.
L’augmentation ne semblait donc pas importante.

Une hausse confirmée à partir de février 2020

Le 1er février 2020, une hausse du tarif réglementé de l'électricité vient saler la facture.

En option tarifaire de Base

Pour les personnes se chauffant au gaz et/ou disposant d'un compteur d'une puissance maximale de 6 kVA, l'augmentation est de 1,8%.
Si vous êtes chauffés au gaz, rassurez-vous : le tarif réglementé du gaz baisse, et le vôtre avec (sauf si vous avez choisi un contrat en tarif fixe) !

Pour les personnes disposant d'un compteur d'une puissance de 9 kVA ou supérieure, l'augmentation est de 2,6%.

En option tarifaire heures pleines heures creuses

L'augmentation se fait ici sentir surtout la journée. En heures pleines, le tarif réglementé augmente de 5,3%.
En heures creuses, le tarif n'augmente que de 1,7%.

Pensez à programmer les appareils électroménagers la nuit ! Vous pouvez également programmer le remplissage de votre ballon d'eau chaude pendant les Heures Creuses.
Ainsi, vous bénéficiez davantage de votre option tarifaire et payez moins cher.

Pourquoi ça augmente ?

Après tout, c’est vrai qu’on entend toujours que ça augmente, mais jamais que ça baisse. Normal, ça ne baisse pas.

L’augmentation serait due à la hausse des coûts de production de l’énergie et de son acheminement.
Cette hausse est impactée sur la facture des particuliers, quand toutefois l’État décidera de l’appliquer.

 

Quel impact sur la facture ?

Nous avons proposé à un couple, Henri et Victoria, de faire le calcul de l'impact sur leur facture.
Ils sont titulaires d'un contrat d'électricité au tarif réglementé chez EDF.

Ils habitent un appartement de 70 m² à Rennes. Ils utilisent l'électricité pour le chauffage, l'eau chaude et la cuisson.
En outre, ils disposent d'un sèche-linge et d'un lave-vaisselle. (Ça a grandement facilité la naissance de la motivation d'Henri à faire la vaisselle...)

Nous avons estimé leur consommation électrique annuelle à 9885 kWh.
Ils disposent d'un compteur d'une puissance maximale de 9 kVA.

  Tarif réglementé de vente de l'électricité avant le 1er février 2020 Tarif réglementé de vente de l'électricité à partir du 1er février 2020
Prix du kWh d'électricité TTC 0,1557 € 0,1584 €
Prix de l'abonnement annuel d'électricité TTC 142,08 € 142,08 €
Montant de la facture annuelle d'électricité d'Henri et Victoria 1681,17 € 1707,86 €
Différence de prix sur l'année entre l'ancien tarif réglementé et celui applicable au 1er février 2020 NC + 26,69 €

Sur une année, Henri et Victoria voient donc leur facture augmenter de presque 27 €.

 

Le meilleur conseil que l'on puisse donner à Henri et Victoria aujourd'hui, c'est de comparer.
Leur contrat au tarif réglementé est en effet peu avantageux... Ils pourraient faire de sacrées économies en passant chez un autre fournisseur !

Et le bonus, dans un changement de fournisseur d'électricité, c'est que ça ne coûte rien. Rien du tout. Pas de frais de résiliation, pas de frais de souscription, pas de temps perdu, pas de paperasse, même pas de coupure !
Pourquoi s'en priver ?

 

Échapper à l’augmentation

Parce que oui, c’est possible. Et en plus, ce n’est même pas difficile.
En fait, ça ne vous prend que 5 minutes, une fois que vous savez ce que vous voulez vraiment.

Le tarif fixe, tout de suite

Souscrire une offre à tarif fixe au plus vite vous permettra d’échapper à la hausse.
Attention, vous devrez avoir souscrit avant l’application de l’augmentation.

Une offre à tarif fixe peut vous permettre de vous protéger de cette augmentation et des éventuelles suivantes.
La durée pour laquelle le tarif est fixe est précisée dans votre contrat. C’est pour cette durée que vous avez la sécurité d’un prix du kWh HT fixe et sans les surprises des augmentations tarifaires.

Objectif : économies sur la facture

Le tarif fixe, c’est la solution de la sécurité.
Cependant, ce n’est pas la solution la plus économique.

Passer au travers du filet de l’augmentation, c’est aussi choisir de baisser sa facture plus que l’augmentation.
L’augmentation prévue est de 2,4%, mais si vous choisissez une offre indexée où le prix du kWh HT est remisé de 17%***, l’économie sera forcément là !

Le tarif indexé suit les fluctuations du tarif réglementé, mais toujours un pourcentage en dessous. La remise vous est garantie pendant la durée de votre contrat, et après, vous n’avez plus qu’à profiter (encore) de la meilleure offre du moment.

 

 
 

L’Ola-conseil

Éviter les augmentations du prix de l’énergie, on pense que ce n’est pas toujours simple, et la facture finit toujours par s’alourdir, sans que l'on ne sache vraiment quoi faire.
Pour toujours profiter des meilleures économies disponibles sur le marché, ça vaut le coup de comparer régulièrement.

 

Vos questions en 30 secondes

Quel est le prix de l’électricité en 2020 ?

La grille tarifaire de laquelle vous dépendez dépend de votre option tarifaire, de la puissance de votre compteur électrique, de votre fournisseur et de l’offre que vous avez souscrite.
Vous pouvez comparer votre tarif aux tarifs actuels du marché afin de trouver la meilleure offre.

Quelle est l’évolution du prix de l’électricité en 2020 ?

Une très légère hausse du prix de l’électricité est intervenue dès le 1er janvier 2020.
Une hausse de 2,4% a été proposée par la CRE (Commission de Régulation de l’Énergie). Cette hausse sera applicable dès février 2020.

Pourquoi l’électricité augmente ?

Le coût de production et d’acheminement de l’énergie augmente régulièrement. La facture des particuliers est impactée par cette hausse.

Comment ne pas subir la hausse du tarif de l’électricité ?

Pour passer à côté de l’augmentation, vous pouvez changer d’offre d’électricité.
Un tarif fixe vous offrira un tarif qui n’évoluera pas en fonction des changements du tarif réglementé.
Un tarif indexé vous permettra d’accéder à davantage d’économies.

De combien l’électricité augmente en 2020 ?

Une très légère hausse en janvier 2020 était passée inaperçue.
Suite à cela, une hausse plus importante, de 2,4% a été proposée par la CRE (Commission de Régulation de l’Énergie) devrait être répercutée sur la facture des consommateurs à partir de février 2020. Cette hausse est applicable dès le 1er février.

 

* Foyer résidant dans un appartement, 52 m² situé dans le Nord, équipé entièrement à l’électricité, équipé d’un lave-vaisselle et d’un sèche-linge. Foyer équipé d’un compteur 9 kVA en option tarifaire de base.
** Selon la CRE (Commission de Régulation de l’Énergie), reportée par Capital.
*** Offre Online&Green de Mint Énergie, remise relevée le 21/01/2020

Tiffany Duflot

Ennemie de la paperasse et des musiques d'attente, Tiffany rejoint Olawatt dès 2019 pour illuminer le côté obscur des contrats gaz et électricité.

LIRE AUSSI >>