Energie : ce qui change le 1er août 2020

Publié le 3 août 2020 à 12h01 - Mis à jour le 3 août 2020 à 12h15
augmentation de vos factures en 2020

OK, ce n'est pas du tout agréable d'entendre les annonces d'augmentations de tarifs eu JT de 20h. Nous aussi, à vrai dire, on veut que ça arrête d'augmenter.
Mais on a vu un autre angle : celui des économies. On vous souffle quelques astuces pour arrêter de saler la facture un peu plus tous les mois.

Tout ce que vous devez savoir

  • Le tarif réglementé de l'électricité augmente de 1,54% le 1er août 2020.
  • L'augmentation du prix de l'électricité impacte tous les consommateurs car elle concerne le prix du kWh et celui de l'abonnement.
  • Le tarif réglementé de vente du gaz naturel augmente en moyenne de 1,3%.
  • Ce sont les coûts de production et d'acheminement qui sont la cause de la nouvelle augmentation des tarifs de l'énergie.
  • Un tarif fixe permet de limiter l'augmentation du montant de votre facture en période de hausse des tarifs.

Economisez en choisissant une offre adaptée à la période.

L'augmentation des prix de l'énergie en août 2020

L'augmentation des prix de l'électricité

En août 2020, les prix de l'électricité augmentent de 1,54%.

Cette hausse se répercute principalement sur la partie acheminement de l'abonnement et de la consommation. En effet, c'est principalement le TURPE (Tarif d'Utilisation des Réseaux Publics d'Electricité) qui augmente. Cette part fixe de votre facture sera donc augmentée.

Cette seconde hausse en 2020 fait suite à la hausse de 2,8% en février 2020.

Toutefois, si les hausses de 2020 impactent la facture des consommateurs, les changements sont moins importants qu'en 2019.
En 2019, deux hausses consécutives en juin et en août avaient fait grimper la facture de 7,2%.

L'augmentation des prix du gaz

Depuis le début de l'année 2020, les tarifs réglementés de vente du gaz naturel n'ont fait que baisser. Au total depuis le début de l'année, ils ont baissé de 24,5%.
De quoi franchement alléger la facture !

Cependant, de nouvelles hausses sont prévues pour le second semestre de l'année 2020, et ça commence dès le mois d'août. Une première hausse de 1,3% annonce la couleur pour cette deuxième partie de l'année.

Les tarifs du gaz restent cependant encore au plus bas depuis de nombreuses années.
La crise sanitaire liée au coronavirus a en effet eu un impact important sur ce marché.

Abonnez-vous à la newsletter pour être tenu au courant des changements des tarifs réglementés !

Pourquoi les prix augmentent ?

Les coûts de production et d'acheminement de l'énergie sont la cause des augmentations de ce mois d'août.

Pour l'électricité, c'est le TURPE (Tarif d'Utilisation des Réseaux Publics d'Electricité) qui augmente le plus. En effet, l'acheminement de l'électricité par Enedis a un coût qu'il faut supporter. Pour l'augmentation d'août 2020, ce tarif est la principale raison.
Cependant, l'augmentation du TURPE n'est pas l'unique raison. Les coûts de production de l'électricité augmentent eux aussi. La crise sanitaire liée au coronavirus a fait diminuer la demande en électricité. L'augmentation de tarif a donc été largement contenue par les évènements.

Concernant l'augmentation des tarifs du gaz naturel, la CRE nous fait part d'une augmentation des coûts d'approvisionnement par rapport à ce qui avait été calculé et mis en place début juillet.
L'augmentation est ici aussi maîtrisée. Le lissage de l'augmentation tarifaire prévu par la CRE permet de limiter l'augmentation des tarifs du gaz.

La fin des tarifs réglementés de vente en 2020

Aucune décision concernant la fin des tarifs réglementés ne sera mise en application en 2020.
Cependant, la loi sur la Transition Energétique datant de novembre 2019 a décidé de la fin du tarif réglementé de vente du gaz naturel pour juillet 2023.

L'année 2020 est une première année de transition.
Les titulaires d'un contrat de gaz naturel au tarif réglementé ont déjà reçu deux courriers d'information de la part de leur fournisseur Engie.
Pour 2023, ils devront donc choisir une offre de marché. Ils pourront souscrire leur nouvelle offre auprès du fournisseur historique Engie ou auprès d'un fournisseur alternatif.
Alors qu'Engie profite de sa position de fournisseur historique pour tirer ses prix vers le haut, les fournisseurs alternatifs proposent à leurs clients des remises. Ils peuvent ainsi faire des économies sur leur facture. Ils peuvent aussi profiter de ce changement pour sélectionner une offre plus adaptée à leur consommation.

Il est à noter que le tarif réglementé de l'électricité n'est pas en voie de disparition pour le moment. En effet, il permet encore au marché de l'électricité de conserver son équilibre. Il est encore nécessaire pour empêcher une envolée des prix.

 

L'Ola-conseil : économiser en période de hausse

L'électricité et le gaz sont de première nécessité. Impossible de s'en passer ou de réduire drastiquement sa consommation pour éviter de payer trop cher en période de hausse.

Il est cependant possible de choisir une grille tarifaire plus basse dans son ensemble ou de bloquer son tarif.

Le tarif indexé permet de bénéficier de réductions, parfois importantes, sur le prix de votre consommation d'énergie.
Très répandu, ce tarif est l'idéal si vous souhaitez faire un maximum d'économies rapidement. Les économies sont alors, le plus souvent, calculées par rapport au tarif réglementé de vente de l'énergie.

Le tarif fixe permet, lui, de fixer votre grille tarifaire pour une période définie, correspondant à la durée de votre période contractuelle.
Immédiatement, ce type de tarif ne vous permet pas de bénéficier de remises importantes. Cependant, en période de hausse, le tarif fixe est intéressant car là où le tarif réglementé augmentera, votre tarif restera au niveau où il était lors de votre souscription.

Choisissez les économies dans tous les cas !

Vos questions en 30 secondes

De combien augmente le prix de l'électricité le 1er août 2020 ?

Le tarif réglementé de vente de l'électricité augmente de 1,54% le 1er août 2020.
Pour les titulaires d'un contrat au tarif réglementé ou au tarif indexé, cette hausse sera donc répercutée dans son intégralité. Pour les consommateurs ayant souscrit un contrat au tarif fixe, l'abonnement uniquement sera augmenté. Le prix du kWh rester contractuellement identique, tant que la période contractuelle n'est pas arrivée à son terme.

Quel changement pour le prix du gaz naturel en août 2020 ?

Le tarif réglementé du gaz augmente de 1,3% en moyenne. L'utilisation que vous faîtes de cette énergie détermine le pourcentage précis d'augmentation que vous subirez sur votre facture.
Les clients d'Engie ayant souscrit un contrat au tarif réglementé subiront intégralement cette hausse. Les consommateurs ayant choisi un tarif indexé la subiront dans les mêmes proportions, quel que soit leur fournisseur. En revanche, les consommateurs ayant opté pour un tarif fixe ne verront pas cette hausse se répercuter.

Quand la fin des tarifs réglementés de vente est-elle prévue ?

La fin des tarifs réglementés du gaz est prévue en juillet 2023. A ce jour, il n'est pas encore question d'une disparition pour le tarif réglementé de l'électricité.

Tiffany Duflot

Ennemie de la paperasse et des musiques d'attente, Tiffany rejoint Olawatt dès 2019 pour illuminer le côté obscur des contrats gaz et électricité.